Notre ville jumelle

WINCHESTER (MA)

Pays :                                 Etats-Unis

Etat :                                  Massachusetts

Fondation :                     1638

Incorporation :             30 avril 1850

Comté :                             Middlesex

Code postal :                   01890

Coordonnées :               42°27′08″ N / 71°08′15″ W

Elévation :                       62 ft (19 m)

Superficie :                     6.3 sq mi (16.3 km2), [Terres : 6.0 sq mi (15.6 km2) / Eaux : 0.3 sq mi (0.8 km2) - ~ 4% -]

Situation :                       8,4 miles / 13.5 km au nord-ouest de Boston [20‘ (train / voiture)]

Fuseau horaire :          Eastern (UTC-5)

Population (2010) :    21 374 [Densité : 3 393 hab/ sq mi (1 311 hab/km2)]

 

 

 

Town hall :               71 Mt. Vernon Street, Winchester, MA 01890

Website :                  http://www.winchester.us

Board of selectmen (April 2018) :      Chairman : Lance R. Grenzeback.

  Other Board Members : Mariano Goluboff (Vice-chairman), Michael Bettencourt, David Errico, Jacqueline A. Welch, .

Kevin Drum, Norm Doucette et Doug Marmon sont membres du Town Meeting, représentants de leurs districts.

Betsy Cregger a été élue au Planning Board.                          (Tous les quatre sont membres du Jumelage).

Town manager :                                 Lisa Wong

Jumelage :   

Le protocole a été signé à Saint-Germain-en-Laye, le 08 décembre 1990, entre le maire de Saint-Germain-en-Laye Michel Péricard d'une part et les 'selectmen' de Winchester Judith Muggia et Thomas Schmitt, d'autre part.

Gouvernance :           Type    ‘Representative town’ meeting

Une forme de gouvernance particulièrement adoptée dans les villes de plus de 6 000 habitants de l’Etat de Massachusetts, le Connecticut, le New Hampshire et le Vermont. Si, dans cette organisation, le fonctionnement de la « municipalité » est pratiquement identique à celui des autres villes, en revanche les électeurs élisent les ‘town meeting members’ par ‘precinct’ pour les représenter et voter en leur nom. Ainsi, le ‘Board of Selectmen’ de Winchester est composé de 5 membres élus.

L’organisation du Board des Selectmen de Winchester et des membres du Town Meeting de ville est restée quasiment inchangée depuis l’origine.

En 2008, Winchester a voté démocrate (Barack Obama) à 59%, contre 39% pour les républicains (John McCain).

En 2010, lors des élections pour le Sénat américain, Winchester a voté 51% pour le républicain Scott Brown et 48% pour la démocrate Martha Coakley.

En 2012, Winchester a voté démocrate (Barack Obama) à 55%, contre 44% pour les républicains (Mitt Romney, précédemment gouverneur du Massachusetts).

En 2016, la démocrate Hillary Clinton a obtenu 7 766 voix face au républicain Donald Trump 3 634 voix (702 voix sont allées à deux candidats minoritaires). .              

Le sceau de la ville de Winchester a été dessiné par Edmund Garrett et adopté en 1896. (un premier sceau, aujourd’hui disparu, avait été créé en 1890). La couronne de lys et de marguerites représente l’eau (fond bleu) et les prés (fond vert). Le lys célèbre le nouveau monde ; la marguerite, importée d’Angleterre, rappelle l’établissement des Puritains.

                                      

Histoire

.            Alors que l’état du Massachusetts avait été créé dès 1620, la ville fut fondée en 1638 (l’année de naissance de Louis XIV à Saint-Germain-en-Laye !) et s’appelait à l’origine Waterfield, en référence à ses nombreux étangs et à la rivière qui coupait en deux le hameau central. Le nom a été retrouvé dans le ‘Charlestown Book of Possessions’ (1638) qui listait les parcelles de terrain allouées aux premiers colons de la région qui y avaient construit un moulin à eau, sous la conduite de Edward Converse (en réalité le centre historique de Winchester actuelle). John Winthrop, le gouverneur anglais de la colonie de Charlestown, avait acheté ces terres dès 1630, au Squaw Sachem, le chef ‘native american’ de la tribu Nipmucs qui vivait là. En 1639, toutes les terres de ce dernier avaient été acquises, à l’exception de celles à l’ouest de deux grands lacs, les ‘Mystic Ponds’. Une centaine d’années plus tard, la zone a été dénommée Black Horse Village, avec l’installation au centre du village d’une taverne et d’une hôtellerie.

Winchester – 1854  

Jusqu'au milieu du XIXe siècle, des parties d'Arlington, de Medford, de Cambridge et de Woburn composaient ce qui est maintenant Winchester. A ce moment-là, le mouvement vers l'incorporation de ce qui, alors, était appelé South Woburn fut probablement précipité par la montée du parti Whig au Massachusetts (History of Winchester, Massachusetts par H. S. Chapman et Bruce W. Stone, 1936, 1975). Les whigs qui cherchaient à établir une nouvelle juridiction indépendante de la puissante Woburn démocratique, trouvèrent assez de partisans dans le village en plein essor pour organiser un mouvement vers l'incorporation.

Les représentants de la nouvelle ville projetée choisirent le nom Winchester en reconnaissance du colonel William Parsons Winchester de Watertown, un marchand de Boston, qui avait promis 3 000 $ pour la construction du premier hôtel de ville. Sur la signature du gouverneur Briggs, la ville de Winchester a été officiellement incorporée le 30 avril 1850. Malheureusement, le colonel Winchester est mort de la fièvre typhoïde, seulement quelques mois après l’incorporation et donc avant de pouvoir visiter la ville qui avait honoré son nom de famille.

La croissance initiale de la ville est liée à l'amélioration des transports. Le canal Middlesex, reliant la rivière Merrimack à Boston assurait une grande prospérité dans la période 1803-1836, jusqu'à ce que la Boston and Lowell Railroad construise une voie ferrée qui coupait complètement la ville, desservie par deux gares. Conçu pour le transport de passagers et de marchandises, le chemin de fer a rapidement ruiné le canal et incité plus de gens à se rendre dans la région. La première église a été construite en 1840, le bureau de poste a suivi en 1841, et peu de temps après la création d’écoles municipales a été entreprise. Petites et grandes industries ont suivi, dont la tannerie Beggs et Cobb et la fabrique de montres Winn Watch Hand, qui seront florissantes jusqu’au 20ème siècle.

Au moment de la guerre de Sécession (« Civil war » 1861-1865), pour laquelle de nombreux citoyens de Winchester ont été engagés, le besoin d'un approvisionnement municipal en eau est devenu évident. Les ingénieurs ont convaincu un public sceptique de financer un barrage dans les hautes terres à l'est de la ville. Un barrage sur la rivière Middlesex Fells a créé le premier des trois réservoirs qui continuent à fournir l'eau potable aujourd'hui.

Au début du XXe siècle, la croissance s'est poursuivie rapidement alors que Winchester évoluait de ses fondements agro-industriels vers la cité dortoir qu'elle est aujourd'hui. Un mélange d'immigrants (les Irlandais dans les quartiers nord et est, une poignée d'Afro-Américains qui ont afflué à la New Hope Baptist Church dans les hautes terres, et enfin les Italiens qui sont venus travailler dans les fermes de westside et vivent dans les plaines "à l'est") avec les ancêtres des Yankees a enrichi et développé la population de Winchester.

Géographie

.            La ville est pratiquement coupée en son milieu par une vallée centrale qui est le vestige du cours d'origine de la rivière Merrimack. Après que les débris glaciaires eurent dévié la partie nord de la Merrimack vers son emplacement actuel, il reste aujourd’hui de son cours d'origine dans Winchester la rivière Aberjona et les nombreux étangs qu'elle alimente par son écoulement vers les lacs Mystic à la limite sud de Winchester. Outre ces trois lacs, Winchester compte plusieurs étendues d'eau importantes, notamment les lacs Wedge Pond et Winter Pond.

Sur son tiers oriental, la vallée s'élève abruptement vers les collines boisées de la réserve de Middlesex Fells, dans laquelle se trouvent les réservoirs North, Middle et South. La lisière ouest de la vallée accède aux hauteurs en limite des deux villes de Arlington et de Lexington. Au nord, la limite la plus importante de la ville la sépare de Woburn. Winchester est également limitrophe des villes de Stoneham et Medford.

Riche de ses forêts et de ses lacs, elle a su conserver le charme d’une petite ville d’autrefois.

Démographie

.            Au recensement de 2000, il y avait 21 374 habitants (3,393 habitants par mile carré -1.311 / km ²-), 7 715 ménages, 5 724 familles et 7,908 logements.

La composition raciale de la ville était de 93,10% de blancs, 4,62% d'Asiatiques, 0,68% d'Afro-Américains, 0,14% d'Amérindiens, 0,01% d'insulaires du Pacifique, 0,27% d’autres races et 1,17% de deux races ou plus. L'Hispano-Américain et les Latinos représentaient 1.01% de la population.

La taille moyenne des ménages était de 2,65 et la taille moyenne des familles était de 3,13. 35,7% des familles avaient des enfants de moins de 18 ans vivant à la maison ; 64,1% étaient des couples mariés vivant ensemble ; 8,0% étaient des familles monoparentales sans père présent, et 25,8% n'étaient pas mariés. 21,9% étaient en situation de célibat et 10,5% des foyers ne comportaient qu’une personne de 65 ans ou plus vivant seule.

La population comportait 25,7% de moins de 18 ans, 3,9% de 18 à 24 ans, 27,3% de 25 à 44 ans, 26,0% de 45 à 64 ans et 17,1% de 65 ans et plus. L'âge médian était de 41 ans.

Selon une estimation de 2008, le revenu médian d'un ménage dans la ville était de 125 952 $ et le revenu médian d'une famille était de 200 000 $ +. Les hommes avaient un revenu médian de 100 000 $ + contre 70 847 $ pour les femmes. Le revenu par habitant de la ville était de 68 479 $.

La valeur médiane d’une maison était de 838 420 $, comparativement à 180 000 $ en moyenne aux États-Unis. Environ 1,3% des familles et 2,6% de la population vivaient en dessous du seuil de pauvreté, dont 3,0% de moins de 18 ans et 2,3% de 65 ans et plus.

Globalement, Winchester est une ville sûre, avec un taux de criminalité bien inférieur à la moyenne américaine. Le crime le plus courant est la criminalité contre les biens, avec 62 cambriolages signalés en 2010. Les crimes violents sont très faibles, avec cinq meurtres et cinq viols rapportés en 10 ans.

Education

.            High school et universités

Située dans la banlieue de Boston, Winchester est au cœur de la région des Etats-Unis où se trouve la plus forte concentration d’universités de renommée mondiale (Harvard, Massachusetts Institute of Technology -MIT-, Lowell and Brandeis, …). Winchester High School, fondée dès 1850, est toujours considérée comme l’une des ‘public high schools’ élites de la région de Boston.

.            Écoles publiques

Winchester a cinq elementary schools (Ambrose, Lincoln, Lynch, Muraco et Vinson-Owen) et une middle school, McCall Middle School.

Les écoles publiques de Winchester obtiennent d’excellents résultats aux examens MCAS (Massachusetts Comprehensive Assessment System) et ce depuis leur création, et le district est régulièrement cité par des revues telles que Boston Magazine comme l'un des meilleurs du Massachusetts.

.            Écoles privées

La Children's Own School a été fondée en 1942 par Dorothy Sprague Gove, une connaissance de Maria Montessori, qui lui a fait découvrir les concepts de l’éducation Montessori. C’est une petite école maternelle privée et laïque pour les enfants âgés de 3 à 6 ans avec des classes de 25 enfants maximum. La plus ancienne école Montessori en Nouvelle-Angleterre occupe le bâtiment de l’ancienne Russell Farm localement considéré comme historique.

La paroisse St. Mary fondée en 1876, a ouvert l’école St Mary en 1914. Elle compte plus de 200 élèves de la maternelle à la 5e année. L'école sert aussi d'école du dimanche pour la paroisse pendant les offices du dimanche. L'église est inscrite au registre national des lieux historiques.

Acera School est une petite école privée fondée en 2010 à Melrose qui a déménagé à Winchester en 2013. Elle offre une éducation de la maternelle à la 8e année dans de petites salles de classe multi-âge et met l'accent sur les enfants à haut potentiel, et les disciplines STEM (science, technologie, engineering, and mathématiques) et la stimulation de la créativité.

Sports

.            Le sport est une activité fondamentale à Winchester.

Les équipes sportives de Winchester High School, connues sous le nom de "Sachems", font partie de la ligue sportive du Middlesex. Leur stade, le Knowlton Field, accueille les compétitions de crosse (sport collectif d'origine amérindienne où les joueurs se servent d'une crosse pour mettre une balle dans le but adverse), de football, de soccer et de hockey sur gazon.

À Thanksgiving, il y a un grand match de football à Knowlton Field, attirant de nombreux spectateurs de la ville et de toute la région. La Winchester Sports Foundation recueille des fonds pour soutenir les programmes sportifs dans la ville, apporter un soutien financier, rendre les programmes sportifs accessibles à tous, couvrir les coûts des manifestations et préserver et promouvoir le niveau sportif de toutes les disciplines.

Le Upper Mystic lake est le cadre, tous les ans, d’une grande manifestation familiale et sportive du Winchester Boat Club (club privé, fondé en 1900).

Le Winchester Country Club propose un parcours de golf de 18 trous, réservé aux membres. Et chaque année, depuis plus d'un siècle, des milliers de fans assistent à la compétition annuelle de football du Thanksgiving Day entre Winchester High School et sa rivale historique de longue date, Woburn.

Winchester aujourd'hui

.            En décembre 2010, Winchester devient la 18ème communauté du Massachusetts (et la 53 ème des Etats-Unis) à obtenir le label "Green Community" du ‘Massachusetts Department of Energy Resources’.

En 2011, Winchester a été sélectionnée avec trois autres communautés pour participer au Massachusetts Clean Energy Center (MassCEC) Solarize MASS pilot program. Le programme a incité les propriétaires à installer des systèmes d'énergie solaire sur leur toit, et la ville des lampadaires à lampes LED.

Le Jenks Seniors Centre, un ensemble de logements pour les personnes âgées a été construit.

Wedge Pond, qui abrite la plage Borggaard et le parc Splash, est un lieu de baignade populaire. Le club Kiwanis organise son derby annuel de pêche sur l'étang, tandis que le club Rotary organise sa vente aux enchères à proximité. Adjacent à la plage sont les courts de tennis Packer, comprenant quinze courts en terre battue. Le Winton Club, fondé en 1911, recueille des fonds pour soutenir l'hôpital.

En 1902, est née En Ka Society, une organisation bénévole forte aujourd’hui de plus de 200 femmes. Elle recueille des fonds, aide matériellement et soutient financièrement diverses organisations locales dans la ville. Depuis1935 sa foire annuelle de printemps est une tradition forte de la Winchester.

La nouvelle Black Horse Tavern a ouvert ses portes le 9 août 2010 à Winchester Centre sur l'ancien site de Black Horse Bootery, qui a été démoli en 1892. Selon la Massachusetts Historical Society, la Black Horse Tavern avait été construite en 1742 et fut un lieu de rencontre important pendant la Révolution américaine.

Une brève histoire de Winchester (format .pdf)

Sanborn house

A deux pas de Winchester, la ville historique de Lexington

.            Lexington a été fondée en 1642 en tant que Cambridge Farms appartenant à la paroisse de Cambridge, dans le Massachusetts ; elle est devenu une commune autonome en 1713.

Pendant des décennies, Lexington a connu une croissance modeste, tout en restant en grande partie une communauté rurale, qui écoulait à Boston la plus grande partie de sa production. Elle avait toujours eu un centre-ville animé, et qui l'est resté. Elle a commencé à prospérer, grâce à sa proximité avec Boston, et à l'existence d'une ligne de chemin de fer (aujourd'hui la piste cyclable Minuteman Bikeway). Pendant de nombreuses années, la partie orientale a été considérée comme une entité distincte du reste de la ville, et celle-ci conserve toujours son identité particulière, en raison notamment de certains de ses quartiers ouvriers, qui font contraste avec les quartiers plus riches de la ville.

Lexington, ainsi que bon nombre de villes le long du corridor que constitue la route 128, a connu un bond de la population dans les années 1960 et 1970, dû au boom de la haute technologie. La valeur des propriétés dans la ville est montée en flèche, et le système scolaire a été reconnu sur le plan national pour son excellence. La ville participe au programme METCO4, avec son programme de busing permettant à des élèves de Boston appartenant à des minorités de se rendre dans des villes de banlieue pour y recevoir une meilleure éducation dans un environnement meilleur que celui des écoles publiques de Boston.

C'est à Lexington qu'a eu lieu le premier engagement militaire de la Guerre d'Indépendance américaine. Chaque année, le troisième lundi d'avril, la ville fête le Patriots' Day. Les festivités commencent avec la chevauchée de Paul Revere (Paul Revere's Ride), une reconstitution de la bataille de Lexington et Concord. À 6 heures du matin a lieu une reconstitution de l'escarmouche à Battle Green, avec des coups de feu tirés depuis Battle Green et aussi la taverne Buckman voisine (pour tenir compte du fait que personne ne sait d’où le premier coup de feu a été tiré, ni par qui).

Après la défaite, les Britanniques marchent sur Concord. Mais la bataille de Lexington a donné à la milice de Concord le temps nécessaire pour s'organiser au Old North Bridge, où ils ont pu forcer les Britanniques à se replier, les empêchant ainsi de prendre d'assaut les magasins d'armes de la milice et de les détruire. Tous ces événements ont eu lieu le 19 avril 1775.

Le reste de l'année, de nombreux touristes profitent de la ville en visitant les monuments historiques comme la taverne Buckman, la taverne Munroe, et la Hancock-Clarke House.