Only in the USA

29 juin 1956 – The Federal-Aid Highway Act

29 juin 1956 - The Federal-Aid Highway Act

Fishwrap - 3 juin 2019 - Jenny Ashcraft

.            Le 29 juin 1956, le président Dwight D. Eisenhower signait le Federal-Aid Highway Act, également connu sous le nom de National Interstate Defence Highways Act. Il créait un réseau de 41.000 miles (66.000 km) d'autoroutes interétatiques qui allait changer à jamais les voyages dans le pays !

.            Un réseau autoroutier interétatique est par nature très différent des routes de terre défoncées qui existaient lorsque Henry Ford a présenté son modèle de voiture T en 1908. Les jours pluvieux étaient un véritable défi pour les conducteurs, transformant les routes de terre en bourbiers. Et à mesure que le nombre de ménages possédant une voiture augmentait, le besoin de routes sûres s’est fait plus pressant.

La construction de routes était onéreuse et les coûts étaient souvent supportés par des sociétés privées qui investissaient dans l'infrastructure avec l’espérance d’en récolter les bénéfices dans le long terme.

.            Pendant son service militaire, Eisenhower a remarqué l’autoroute allemande, ce ruban lisse et efficace. Même si un réseau routier interétatique était l’objet de discussions sans fin depuis des années, il est devenu l'une des principales priorités d'Eisenhower après son élection à la présidence (1953).

Ce réseau routier moderne permettrait aux citoyens de voyager rapidement et efficacement en cas de frappe nucléaire. Il pourrait également fournir un réseau d'autoroutes pour transporter avantageusement les troupes et les marchandises militaires si nécessaire. Le gouvernement fédéral prendrait à sa charge 90% du financement et les États la balance de 10%. L’investissement serait remboursé par les revenus d'une taxe fédérale sur l'essence.

.            Une loi interdisait les installations commerciales le long des nouvelles autoroutes. Les autorités ont donc prévu des « aires de repos et de sécurité » pour des haltes. Elles fourniraient en outre aux automobilistes des commodités, telles que des salles de bain et des toilettes propres, de l'eau et des aires de pique-nique et seraient disposées environ toutes les demi-heures le long de l'autoroute. Elles sont conçues pour offrir un répit aux voyageurs fatigués tout en offrant un aperçu de l'histoire et des traditions de la région.

Lorsque les autoroutes interétatiques ont été ouvertes, certaines localités ont subi un impact négatif lorsque les voitures ont contourné leur ville et leurs rues au profit des autoroutes modernes à quatre voies. Des routes comme la Lincoln Highway et la Route 66, populaires lorsque la conduite était encore une aventure, sont tombées en disgrâce.

Sur la Route 66

Les passagers ont opté pour la vitesse tout au long des autoroutes plutôt que de serpenter le long des vieilles routes où les panneaux publicitaires colorés et les services aux entreprises locales se disputaient les dollars. En 1970, une personne conduisant de New York à Los Angeles pouvait effectuer le trajet de 2.830 miles en économisant 17 heures par rapport à 1956.

.            Pour honorer sa mémoire, en 1990, une loi a été adoptée, changeant le nom officiel du réseau autoroutier interétatique en « The Dwight D. Eisenhower System of Interstate and Defense Highways », soulignant ainsi le rôle stratégique du réseau maillé du territoire.

Laisser un commentaire